Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/108

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


du Jourdain, et toute l’étendue de la Mer Morte. Ce sommet s’appelle jusqu’à ce jour le mont de la Tentation. De même Moïse, avant sa mort, monta sur le mont Nebo, au sommet d’Orasée, et Dieu lui-même a montré tout le pays de Galaad jusqu’à Don, et tout le pays d’Ephraïm et de Manassé, et même jusqu’à la mer d’Occident et la vallée de Jéricho, jusqu’à Sichar. On voit ainsi qu’il existait des montagnes desquelles on apercevait presque tout le pays de Chanaan, la Palestine et ses environs.

Tous les royaumes du monde. Il faut supposer que le tentateur les avait montrés à Jésus-Christ par une action magique quelconque, ce dont on peut trouver la preuve dans les paroles de Luc, iv, 5 : « Et lui fit voir, en un moment, tous les royaumes du monde. » (Théophile.)

Je te donnerai tout cela. Le tentateur s’approprie le pouvoir sur tous ces royaumes, qui soi-disant lui appartiennent, ainsi que le droit de les transmettre à qui il veut, pouvoir et droit qui n’appartiennent qu’à Dieu seul. Il est vrai que les païens se trouvaient au pouvoir de Satan, et, provisoirement, les habitants de la Palestine, dont les mœurs étaient dépravées ; néanmoins, dans ces paroles du diable s’exprime l’orgueilleuse et mensongère main-mise sur un pouvoir qui n’appartient qu’à Dieu seul, créateur de l’univers, et duquel relèvent tous les royaumes de la terre.

Si tu te prosternes devant moi. S’étant approprié le pouvoir et le droit sur le monde, le tentateur exige qu’on l’adore comme Dieu, c’est-à-dire l’adoration religieuse par laquelle s’exprimerait la soumission complète. La force de la tentation réside en ceci, qu’on propose au Christ, au lieu de l’œuvre extraordinaire du rachat de l’humanité par la mort sur la croix, et la fondation, par ce moyen, du royaume spirituel, universel, éternel, le pouvoir extérieur sur le monde. Par là le Christ s’écartait de sa grande œuvre du rachat du genre humain comme Messie rédempteur.