Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/241

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


royaume de Dieu s’acquiert par l’effort intérieur. C’est pourquoi tout ce qu’on dit de la venue d’Élie, et tout le reste, il faut le laisser. Si vous croyez que la venue d’Élie devait précéder celle de Dieu, alors admettez que c’est Jean qui est venu à la place d’Élie.

2) Cette expression est répétée trois fois chez Matthieu, et chaque fois dans les passages où ces paroles peuvent avoir un double sens. Cette expression est une invite à ne pas comprendre grossièrement les paroles mais à les comprendre dans leur sens symbolique.


Καὶ πᾶς ὁ λαὸς ἀϰούσας ϰαὶ οἱ τελῶναι ἐδιϰαίωσαν τὸν Θεὸν, βαπτισθέντες τὸ βάπτισμας Ἰωάννου.

Οἱ δέ Φαρισαῖοι ϰαὶ οἱ νομιϰοὶ τὴν βουλὴν τοῦ Θεοῦ ἠθέτησαν εἰς ἑαυτοὺς, μή βαπτισθέντες ὑπ' αὐτοῦ.

Εἶπε δὲ ὁ Κύριος· Τίνι οὖν ὁμοιώσω τοὺς ἀνθρώπους τῆς γενεᾶς ταύτης ; ϰαὶ τίνι εἰσιν ὅμοιοι ;

Ὅμοιοί εἰσι παιδίοις τοῖς ἐν ἀγορᾷ ϰαθημένοις, ϰαὶ προσφωνοῦσιν ἀλλήλοις, ϰαὶ λέγουσιν, Ηὐλήσαμεν ὑμῖν, ϰαὶ οὐϰ ὠρχήσασθε· ἐθρηνήσαμεν ὑμῖν, ϰαὶ οὐϰ ἐϰλαύσατε.

Ἐλήλυθε γὰρ Ἰωάννης ὁ βαπτιστὴς μήτε ἄρτον ἐσθίων μήτε οἶνον πίνῶν, ϰαὶ λέγετε, Δαιμόνιον ἔχει.

Ἐλήλυθεν ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου ἐσθίων, ϰαὶ λέγετε, Ἰδοὺ ἄνθρωπος φάγος ϰαὶ οἰνοπότης, τελωνῶν φίλος ϰαὶ ἁμαρτωλῶν.

Καὶ ἐδιϰαιώθη ἡ σοφία ἀπὸ τῶν τέϰνων αὐτῆς πάντῶν.


Luc, vii, 29. Et tout le peuple qui l’a entendu, et même les péagers, ont justiflé Dieu, ayant reçu le baptême de Jean. Et toute la plèbe qui l’avait entendu, et les péagers justifiaient Dieu en se purifiant par la purification de Jean.