Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/275

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ἀναβαίνοντα ϰαὶ αὐξάνοντα, ϰαὶ ἔφερεν ἐν τορὰϰοντα, ϰαὶ ἔν ἐξήϰοντα, ϰαὶ ἔν ἐϰατόν.

Καὶ ἔλεγεν αὐτοῖς, Ὁ ἔχων ὦτα ἀϰούειν ἀϰουέτω.


Matthieu, xiii, 1. Ce même jour Jésus étant sorti de la maison s’assit au bord de la mer. Jésus sortit de la maison et s’assit au bord de la mer.
2 Et une grande foule de peuple s’assembla vers lui ; en sorte qu’il monta dans une barque. Il s’y assit et toute la multitude se tenait sur le rivage. Et une telle foule s’assembla vers lui que du bord il monta dans une barque. Et le peuple resta sur le rivage.
3. Et il leur dit plusieurs choses par des similitudes, et il leur parla ainsi : Un semeur sortit pour semer. Et il leur dit : Une fois, un propriétaire se mit à semer.
Marc, iv, 4. Et il arriva qu’en semant, une partie de la semence tomba le long du chemin ; et les oiseaux vinrent, et la mangèrent toute. Des grains tombèrent sur la route et les oiseaux les picorèrent.
5. Une autre partie tomba sur des endroits pierreux, où elle avait peu de terre ; et elle leva d’abord, parce qu’elle n’entrait pas profondément dans la terre ; D’autres tombèrent parmi les pierres 1), ils levèrent rapidement et sortirent.
6. Mais quand le soleil fut levé, elle fut brûlée ; et parce qu’elle n’avait pas de racine, elle sécha. Mais quand le soleil les chauffa ils se fanèrent aussitôt parce qu’ils n’avaient point de terre pour enfoncer leurs racines, et c’est pourquoi ils desséchèrent.
7. Une autre partie tomba parmi les épines, et les épines crûrent, et l’étouffèrent, et elle ne rapporta point de fruit. D’autres tombèrent parmi les mauvaises herbes, poussèrent ; mais les mauvaises herbes les étouffèrent, (et ils ne donnèrent pas de grains).