Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/296

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


45. Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Le royaume de Dieu est encore semblable à un marchand qui achète des pierres précieuses.
46. Et qui, ayant trouvé une perle de grand prix, s’en va, et vend tout ce qu’il a, et l’achète. Ayant trouvé une pierre précieuse, il va, vend toutes celles qu’il possédait et achète celle-ci.

Le royaume du ciel est semblable à celui qui désire avoir une perle ou un trésor qu’il sait enfouis dans un champ.

Et sachant cela, il vend tout pour acquérir la perle et le champ.


Ὁμοία ἐστίν ἡ βασιλεία τῶ οὐρανῶν ϰόϰϰῳ σινάπεως, ὅν λαβών ἄνθρωπος ἔσπειρεν ἐν τῳ ἀργῷ αὐτοῦ.

Ὁ μιϰρότερον μὲν ἔστι πάντων τῶν σπερμάτων· ὄταν δὲ αὐξηθῇ, μεῖζον τῶν λαχάνων ἐστί, ϰαὶ γίνεται δένδρον, ὤστε ἐλθεῖν τὰ πετεινά τοῦ οὐρανοῦ, ϰαὶ ϰατασϰηνοῦν ἐν τοῖς ϰλάδοις αὐτοῦ.


Matthieu, xiii, 31. Il leur proposa une autre similitude et il dit :
Le royaume des cieux est semblable à un grain de moutarde que quelqu’un prend et sème dans son champ.
Le royaume du ciel est semblable à une graine de bouleau. L’ayant prise, l’homme la sème dans son champ.
32. Ce grain est la plus petite de toutes les semences ; mais quand il a crû, il est plus grand que les autres légumes, et il devient un arbre ; tellement que les oiseaux du ciel y viennent, et font leurs nids dans ses branches. Bien qu’elle soit la plus petite de toutes les semences, quand elle a crû, elle est plus grande que toute herbe et devient un arbre ; et les oiseaux font leurs nids dans ses branches.