Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/297

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LE ROYAUME DE DIEU
Exposé général du chapitre premier.

Jésus déclare que le royaume de Dieu est arrivé, et cependant, il ne s’est produit aucun phénomène visible.

Il déclare à ses disciples que depuis ce jour le ciel est ouvert, et qu’entre le ciel et les hommes il y a une communion constante.

Il dit qu’il ne faut pas s’éloigner des gens débauchés et adultères, qu’ils ne sont pas coupables, que les coupables sont ceux qui se croient bons parce qu’ils accomplissent la loi de Dieu.

Il dit qu’il n’est pas besoin de purification extérieure, que seul ce qui sort de l’intérieur souille, et que c’est l’esprit seul qui purifie.

Il dit qu’il ne faut pas observer le sabbat, que cette observance est stupide et mensongère ; que le sabbat une institution humaine.

Il dit que non seulement il ne faut pas observer le jeûne, mais que tous les anciens rites extérieurs sont pernicieux pour sa doctrine.

Enfin il déclare qu’il ne faut pas servir Dieu par les sacrifices. Il ne faut ni bœufs, ni brebis, ni argent, ni pigeons, ni même de temple ; que Dieu est esprit et désire non des sacrifices mais l’amour ; qu’il faut le servir toujours et partout en esprit et par les actes.