Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/368

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


mais qui, au dedans, sont des loups ravissants. bis, et qui sont à l’intérieur de loups voraces.
Matthieu, xii, 34. Race de vipères ! comment pourriez-vous dire de bonnes choses étant méchants ? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Espèces de monstres ! Comment pouvez-vous parler pour (le bien) étant méchants ?
36. Or, je vous dis que les hommes rendront compte, au jour du jugement, de toutes les paroles vaines qu’ils auront dites : Et je vous dis que pour chaque parole vide que diront les hommes, ils paieront quand le moment viendra.
37. car tu seras justifié par tes paroles, et, par tes paroles, tu seras condamné. Car on sera justifié par les paroles, et par les paroles on sera condamné.

Remarques.

1) « Œil pour œil, dent pour dent », paroles tirées du passage suivant de l’Exode :

Exode, xxi, 1. Ce sont ici les lois que tu leur proposeras :

2. Si tu achètes un esclave hébreu, il te servira six ans, et au septième, il sortira pour être libre, sans rien payer.

3. S’il est venu avec son corps seulement, il sortira avec son corps ; s’il avait une femme, sa femme aussi sortira avec lui.

4. Si son maître lui a donné une femme qui lui ait enfanté des fils ou des filles, sa femme et ses enfants seront à son maître, mais il sortira avec son corps.

5. Que si l’esclave dit : J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne sortirai point pour être libre.

6. Alors son maître le fera venir devant les juges, et le fera approcher de la porte et du poteau, et son maître lui percera l’oreille avec un poinçon, et il le servira à toujours.