Page:Variétés Tome II.djvu/149

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


s’enflamme. Toutefois, quand ils le seroient, leur prelat28 l’est bien. Celuy qui doit estre la lumière, le flambeau et le phare de l’Eglise, se laisse trahyr et piper par ses passions. C’est peut-estre qu’il ne sçauroit à quoy passer le temps. L’oysiveté engendre beaucoup de maux. De feuilleter les livres, je ne sçay s’il a la teste chargée de science. Pour moy, j’estimerois que c’est un asne coiffé d’une mitre, sauve le respect que je luy dois. Quand cela seroit, il n’est pas seul : j’en cognois d’autres, tant prelats que pasteurs, comme le pasteur de Sainct-Germain le Vieil29, qui, avec sa grande barbe de bouc, ne meriteroit que conduire les oysons. Qu’il ne s’en fasche pas, car je sçay qu’il s’estime estre un grand prophète entre messieurs les curez de Paris.

Monsieur l’eschevin, cependant, qui s’amusoit à parler à ceux de son logis touchant le soupper, vient rejoindre la compagnie, et, voyant qu’il estoit environ huict heures du soir, il les congedie, les conjurant tous de ne se pas attrister, et promettant qu’il mettroit ordre à tout. Cependant de vous dire ce qui fut dict à la sortie je ne sçaurois : car, de peur d’estre descouvert, je commençay à esquiver et fuir vistement. Ils pourront faire une autre assemblée ; peut-estre vous en entendrez parler ; quant à moy,


28. Jean-François de Gondi occupoit le siége de Paris depuis un an à peu près. Sa vie, dans sa maison de Saint-Cloud, étoit bien telle qu’on la représente ici.

29. C’étoit une petite paroisse située rue du Marché-Neuf. On l’a démolie en 1802. Les maisons portant les nos 6 et 8 tiennent sa place.