Page:Variétés Tome II.djvu/75

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Histoire des insignes faulsetez et suppositions de Francesco Fava, medecin italien, extraicte du procez qui luy a esté faict par Monsieur le grand Prevost de la connestablie de France.
À Paris, chez Pierre Pautonnier, ruë Sainct-Jean-de-Latran, à la Bonne-Foy ; et Lucas Bruneau, rue Sainct-Jean-de-Latran, à la Salemandre. 1608.
Avec privilége du Roy1.

On ne sçait certainement pas le nom, le païs et la profession de l’homme dont cette histoire fait mention : tantost il a pris le nom de Cesare Fiori et tantost de Francesco Fava ; ore il s’est dit medecin, ore marchand, maintenant de S.-Severin, près de Naples, et maintenant de Capriola, sur les confins de la Ligu-


1. L’histoire de Fava est aussi racontée au long dans le Supplément au Journal du règne de Henri IV, par P. de l’Estoille (1736, in-8º, t. 2, p. 165–170), sous la date du 24 mars 1608. Ce récit, qu’il ne faut chercher que dans ce