Page:Vauban - Traité des sièges et de l’attaque des places.djvu/150

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


' 120 ATTLQUÉ. blc: (.1_),· à qu’0n n’nit- recours à 'des revers . éloigàaésgasépaxwés des attaqnes`par.des rivières et des guénbleqoeîqui arrive assez- souvent aux places sont fort irrégulières etsituéessur

 desrivièriash _ .· ‘   . '-·_
 BÀ.TTÉllIES-.A BOMBES. __ .

situation]: _Les‘lJmtc1ïes ·à`b0m.bes` doiveut être situées à I:°,;i:°;;:; droiteüt à gauche de la trauclxéè`, assei éloignées " l l‘°"’b°" d’ellepo¤1*que lès allaus etvezrans 11’en soiehtpoiut p iucommodéi. ' ' . · E · r de leur distance'} la place, il faut les . _ placer entre la `p1·emîèreet_'la' seconde place d’àr- '.; __ mes , ou attenant et joignant les batteries rico- — L :ÃÃf`ï· chet , qu’elles puissent aussi `bnttredenfilade.

 Leur situation plus convchable est coxîséquem-

mt X3. ment les endroitsmarqués O. ' _ · I `Leur parapet doit étrede la qualité de celui des cànous, hors qu’on y fait peu d’embrasures. Comme il importe peu que leurs `plates-formes soient éle- Vées ou non , on peut les ehfoncer de 2 ou 5 pieds pour plus grande commodité; et pour avoir plus tôt fait, ax les ,él0i_gher de gou 1`0 de l’épaulement_. gmmmnasn Pour ce faire , il est nécessaire dc préparer un Ki, Ph"` espace de IO à I2 pieds carrés pourehaque mor- tier`, qu’il faudra aplanir et bien abattre à la de-

 Voy. page 123 oùlvullbill propose enéorc d’autres bat-

t€l‘l€S de CaDOI'lS·