Page:Vauban - Traité des sièges et de l’attaque des places.djvu/208

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


s I ¤-2 •- v 178 ~¤¤¤¤‘ 4 I · à · ’ ` _" · •;4‘î ‘ dh, ' ,*t·r:.·;_··m··; **«·?`* » ¤·· 1'«'3.."ë» La · · ' · · __}}"' iIh¤•,d¤— · V ¤•*¤·a•T M•·-··—• ~·~•»¢·vA··•

 ·    _ V    4  .qÀ6·••y¢Ã¤¤}l••¢l|•!î!G;I0•!:
 ¤u·¤pp0chmt,p}¤  
 _ v P,,,,;,,; gg; œivurèùuiüiné,-cb
  ' :îbn'j¢~yÃnqh,··pâ)cd, Ill! I

ten·c,.çtc.,d0m on fait le li; des pqudres. _ ` - lx; uuu-mâpquêluqumtisçëddpbqdre nipœnâmî rgadmninasiuaiqnœumia nïui(!it¤l¤È¤hà¤61éQ' ` ‘ `"H V •* • — • \ «  x , (î)‘v ¤ieïu¢·.~··' ·'n ‘ à au v'·;a»·mu u Jng ü#‘*¢#•ë¢ `· A · 4 ' . ` • • d . b`•"`* `I