Page:Verlaine - Jadis et Naguère, Vanier, 1884.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Sylvandre

Après tout je ne vois que très mal mon forfait
Et j’ignore très bien quel sera mon martyre.

(Minaudant.)

À moins que votre cœur…


Rosalinde

À moins que votre cœur…Vous avez tort de rire.


Sylvandre

Je ne ris pas, je dis posément d’une part,
Que je ne crois point tant criminel mon départ
D’avec Chloris, coquette aimable mais sujette
À caution, et puis, d’autre part je projette
D’être heureux avec vous qui m’avez bien voulu
Recueillir quand brisé, désemparé, moulu,
Berné par ma maîtresse et planté là par elle
J’allais probablement me brûler la cervelle
Si j’avais eu quelque arme à feu sous mes dix doigts.
Oui je vais vous aimer, je le veux (je le dois
En outre), je vais vous aimer à la folie…
Donc, arrière regrets, dépit, mélancolie !
Je serai votre chien féal, ton petit loup
Bien doux…