Page:Verne - Un capitaine de quinze ans, Hetzel, 1878.djvu/226

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
216
un capitaine de quinze ans.

« Tu vas mieux mon Jack ? » (Page 215.)

— Et le cheval ? demanda le petit Jack.

— Le cheval ? Parti, monsieur Jack, répondit Hercule. Maintenant, c’est moi le cheval ! C’est moi qui vous porte. Est-ce que vous trouvez que j’ai le trot trop dur ?

— Non, répondit le petit Jack, mais alors je n’aurai plus de bride à tenir ?

— Oh ! vous me mettrez un mors, si vous voulez, dit Hercule en ouvrant sa large bouche, et vous pourrez tirer dessus tant que cela vous fera plaisir !

— Tu sais bien que je ne tirerai presque pas ?

— Bon ! vous auriez tort ! J’ai la bouche dure !

— Mais la ferme de monsieur Harris ?… demanda encore une fois le petit garçon.