Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle, 1854-1868, tome 10.djvu/4

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche