Page:Vivien - La Vénus des aveugles, 1904.djvu/14

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

INCIPIT LIBER VENERIS CÆCORUM



Le feuillage s’écarte en des plis de rideaux
Devant la Vénus des Aveugles, noire
Sous la royauté de ses lourds bandeaux.
Son temple a des murs d’ébène et d’ivoire
D’où monte l’odeur charnelle des nuits.
— Le reflet des sons, la couleur des bruits
Forment un arc-en-ciel blanc sur une mer noire.