Page:Walter - Voyage autour du monde fait dans les années 1740, 1, 2, 3, 4, 1749.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



PREFACE


Quoique depuis deux siècles on ait fait de grands progrès dans l’Art de la Navigation, un voyage autour du Monde ne laisse pas d’être considéré comme une chose singulière, et le Public a toujours parut fort curieux des accidens, qui accompagnent la plupart du tems cette entreprise extraordinaire. Je n’ignore pas que le plaisir de s’amuser excite dans le gros des Lecteurs cette espèce de curiosité ; mais cela n’empêche point, que la partie la plus Intelligente du Genre-humain ne convienne que de pareilles rélations, quand elles sont fidèlement faites, peuvent puissamment contribuer à l’avancement de la Navigation et du Commerce, et par cela même au bien de la Nation : car toute description exacte de Côtes étrangères et de Païs peu connus, servira à l’une ou à l’autre de ces importantes fins, à proportion des richesses, des besoins, ou des productions de ces Païs, et de notre ignorance touchant ces Côtes. Ainsi un voyage autour du Monde annonce le détail le plus intéressant, puisque la plus grande partie s’en fait par Mer, et oblige à visiter des Côtes, dont on n’a jusqu’à présent que des idées fort imparfaites, et qui sont voisines d’une Contrée fameuse par ses Trésors et en même tems par