Pensées/Édition de Port-Royal/Avertissement

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pensées de M. Pascal sur la religion et sur quelques autres sujets, qui ont esté trouvées après sa mort parmy ses papiers
Guillaume Desprez (p. lxxix-lxxx).

AVERTISSEMENT.



Les Pensées qui sont contenues dans ce Livre ayant été écrites et composées par Monsieur Pascal en la manière qu’on l’a rapporté dans la Préface, c’est-à-dire à mesure qu’elles lui venaient dans l’esprit, et sans aucune suite ; il ne faut pas s’attendre d’en trouver beaucoup dans les chapitres de ce Recueil, qui sont la plupart composés de quantité de pensées toutes détachées les unes des autres, et qui n’ont été mises ensemble sous les mêmes titres que parce qu’elles traitent à peu près des mêmes matières. Mais quoiqu’il soit assez facile, en lisant chaque article, de juger s’il est une suite de ce qui le précède, ou s’il contient une nouvelle pensée ; néanmoins on a crû que pour les distinguer davantage il était bon d’y faire quelque marque particulière. Ainsi lorsque l’on verra au commencement de quelque article cette marque ([§]) cela veut dire qu’il y a dans cet article une nouvelle pensée qui n’est point une suite de la précédente, et qui en est entièrement séparée. Et l’on connaîtra par même moyen que les articles qui n’auront point cette marque ne composent qu’un même discours, et qu’ils ont été trouvés dans cet ordre et cette suite dans les originaux de Monsieur Pascal.

L’on a aussi jugé à propos d’ajouter à la fin de ces pensées un Prière que Monsieur Pascal composa étant encore jeune, dans une maladie qu’il eut, et qui a déjà été imprimée deux ou trois fois sur des copies assez peu correctes, parce que ces impressions ont été faites sans la participation de ceux qui donnent à présent ce Recueil au public.