Mozilla.svg

Poésies de Schiller/La Fontaine de Jouvence

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par Xavier Marmier.
Poésies de SchillerCharpentier (p. 241).



LA FONTAINE DE JOUVENCE.


Croyez-moi, ce qu’on raconte de la source qui rajeunit, n’est pas une fable ; cette source existe réellement. Vous demandez où elle se trouve ? Dans la poésie.




ATTENTE ET SATISFACTION.


Le jeune homme s’élance sur l’Océan avec des milliers de mâts. Le vieillard rentre dans le port avec le bateau qu’il a sauvé.