Mozilla.svg

Recueil des lettres missives de Henri IV/1578/16 septembre ― À monsieur de Lardimalie

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



[1578.] — 16 [septembre].

Imprimé. – Lettres de Henri IV..... publiées par N. L. P. Paris, 1814, in-12, p. 85.


[À MONSR DE LARDIMALIE.]

Monsr de Lardimalie, Combien que je ne fais aucun doubte qu’ayant receu ma precedente lettre, par laquelle je vous ay prié me faire ce plaisir de me venir trouver et faire compaignie, allant au devant de la Royne et de la royne ma femme[1] ; vous ne me vouldrez econduire de la priere que je vous en ay faicte. Estant resolu de promptement partir de ce lieu, pour cest effect, et me trouver au plus tard à Bergerac au xxvi de ce mois, j’ay advisé de vous faire ceste recharge pour vous en advertir et trez affectueusement prier de vous y trouver en meilleur esquipage que la briefveté du temps qu’avez pour y pourveoir le vous pourra permettre. Et pour ce que je m’asseure que vous ne doubtez poinct combien vous serez le trez bien venu, et de bon cœur receu, je finis celle-cy par la priere que je fais au Createur vous donner, Monsr Lardimalie, ses sainctes graces.

Vostre bien affectionné amy,
HENRY.

De Nerac, le xvje.


  1. Ces princesses, qui étaient attendues pour la fin d’août, n’arrivèrent qu’au mois de septembre ; et ce fut quelques jours après qu’elles furent reçues par le roi de Navarre près de la Réole.