100%.png

Recueil des vers de Pierre de Marbeuf (A. Héron)/« Babylone a vanté ses murailles de brique »

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


POVR PHILIS.
LE MIRACLE D’AMOVR.

SONNET.


BAbilone a vãté ſes murailles de brique,
Rhode a fait renommer ſon coloſſe orgueilleux
Et l’Egipte a fait cas des ſommets ſourcilleux,
D’vne maſſe de pierre admirable en fabrique.

Epheſe aimoit ſon temple ainſi qu’vne relique,
Semiramis auoit des iardins merueilleux,
Le tombeau de Mauſole eſtoit miraculeux,
Et ne luy cedoit pas Iupiter olimpique.

Les anciens ont dit merueilles en leurs vers,
Des miracles premiers qu’on vit en l’vniuers :
Mais moy i’ay pour ſujet la merueille feconde.

Ô ma Philis, alors que ie décry vos yeux,
Celebre qui voudra ſept miracles du monde,
Ie reſerue à ma plume vn miracle des cieux.