Sagesse/« L’immensité de l’humanité »

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
III
SagesseVanierŒuvres complètes, volume I (p. 282).


XIV


L’immensité de l’humanité,
Le temps passé vivace et bon père,
Une entreprise à jamais prospère :
Quelle puissante et calme cité !

Il semble ici qu’on vit dans l’histoire,
Tout est plus fort que l’homme d’un jour,
De lourds rideaux d’atmosphère noire
Font richement la nuit alentour.

Ô civilisés que civilise
L’Ordre obéi, le Respect sacré !
Ô dans ce champ si bien préparé
Cette moisson de la Seule Église !