Différences entre versions de « Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Mosaïque »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
(Liens inter-articles)
{{TextQuality|100%}}<div class=prose>
{| width=100% border="0"
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>< [[Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 6, Mortier|Mortier]]</center>
 
L'abbé Lebeuf, dans son <i>Histoire du diocèse de Paris</i><span id="note2"></span>[[#footnote2|<sup>2</sup>]], dit que dans le
chàteauchâteau de Bicêtre, bâti par le duc de Berry, frère de Charles V, il y
avait deux petites salles «enrichies d'un parfaitement bel ouvrage à la
mosaïque.» Il est difficile aujourd'hui de se faire une idée de ce que
est italienne, le dessin est évidemment français. Mais il ne faut pas
oublier que Suger avait fait venir, si l'on en croit ses <i>gestes</i>, des artistes
de tous pays pour comribuercontribuer à l'érection de la nouvelle église, commencée
en 1140. Toutefois, nous ne pouvons donner aux cartons qui ont dû
servir à l'exécution de ce pavage une date antérieure à 1190<span id="note3"></span>[[#footnote3|<sup>3</sup>]]. En débarrassant
5 406

modifications

Menu de navigation