« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Portique » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
(Liens inter-articles)
{{TextQuality|100%}}<div class=prose>
{| width=100% border="0"
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>< [[Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 7, Porte|Porte]]</center>
et des palais<span id="note3"></span>[[#footnote3|<sup>3</sup>]]. Ce qui distingue le portique du cloître proprement dit,
c'est que le premier est une galerie couverte présentant une seule face,
tandis que le cloître entoure complétementcomplètement une cour au moyen de quatre
galeries desservant des bâtiments plantés d'équerre. Quant aux dispositonsdispositions
de détail de ces portiques, elles rappellent celles adoptées pour les
cloîtres. Ce sont de simples piliers portant un appentis ou des poitrails,
5 406

modifications

Menu de navigation