Différences entre versions de « Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t7.djvu/395 »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
m (Maltaper : split)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Philosophes s’accorderont mieux que les horloges<ref> La mort de Claude fut long-tems cachée au Peuple, jusqu’à ce qu’Agrippine eût pris ses mesures pour ôter l’Empire à Britannicus & l’assurer à Néron. Ce qui fit que le Public n’en savoit exactement ni le jour ni l’heure.</ref>
Philosophes s’accorderont mieux que les horloges.*
 
 
[*La mort de Claude fut long-tems cachée au Peuple, jusqu’à ce qu’Agrippine eût pris ses mesures pour ôter l’Empire à Britannicus & l’assurer à Néron. Ce qui fit que le Public n’en savoit exactement ni le jour ni l’heure.]
 
 
Quoi qu’il en soit, supposons qu’il-étoit entre six & sept, & puisque non contens d’écrire le commencement & la fin du jour, les Poëtes, plus actifs que des manœuvres, n’en peuvent laisser en paix le milieu ; voici comment dans leur langue j’exprimerois cette heure fortunée.
 
Quoi qu’il en soit, supposons qu’il-étoit entre six & sept, & puisque non contens d’écrire le commencement & la fin du jour, les Poëtes, plus actifs que des manœuvres, n’en peuvent laisser en paix le milieu ; voici comment dans leur langue j’exprimerois cette heure fortunée.
   
Pied de page (noinclude) :Pied de page (noinclude) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
  +
  +
<references/>
7 794

modifications

Menu de navigation