« Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/329 » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
clean up, remplacement: —de → — de (2) avec AWB
m (clean up, remplacement: sr → s{{e|r}} (3) avec AWB)
m (clean up, remplacement: —de → — de (2) avec AWB)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 9 : Ligne 9 :
Suivant une tradition rapportée par du Haillan, histographe de France sous Henri III, les Cornulier, dont le nom se trouve souvent écrit Cornillé, sont issus de Grégoire de Cornillé, très grand et habile chasseur de cerfs, dont le duc Jean IV changea les armes en I38L Voyez Cornillé.
Suivant une tradition rapportée par du Haillan, histographe de France sous Henri III, les Cornulier, dont le nom se trouve souvent écrit Cornillé, sont issus de Grégoire de Cornillé, très grand et habile chasseur de cerfs, dont le duc Jean IV changea les armes en I38L Voyez Cornillé.


Coroller (le), Sr de la Roche, par. de Saint-Martin des Champs, — de Kerdannot, — de *Kervescootou par. de Plougasnou, — de Kerosven, — de la Vieuxville, — de Keropartz, — de Pratalan, — du Maretz, —de Kerguélen, — de Coëtlez, par. de Ploudiry, — duNec'hcoat, par. de Ploujean.
Coroller (le), Sr de la Roche, par. de Saint-Martin des Champs, — de Kerdannot, — de *Kervescootou par. de Plougasnou, — de Kerosven, — de la Vieuxville, — de Keropartz, — de Pratalan, — du Maretz, — de Kerguélen, — de Coëtlez, par. de Ploudiry, — duNec'hcoat, par. de Ploujean.


Maint, au conseil en 1717 et par arrêt du parlement de 1773, neuf. gén.
Maint, au conseil en 1717 et par arrêt du parlement de 1773, neuf. gén.
Ligne 19 : Ligne 19 :
Eon, écuyer et son porte-targe, dans une montre de 1356, fut suivant la tradition, pendu à la Roche-Corroller avec 50 notables de Morlaix, en 1374 pour avoir exterminé la garnison anglaise que le duc Jean IV avait mise dans cette ville ; Pezron, épouse en 1540 Anne Gérault, dame de Kervescontou ; un gouverneur au château du Taureau en 1608.
Eon, écuyer et son porte-targe, dans une montre de 1356, fut suivant la tradition, pendu à la Roche-Corroller avec 50 notables de Morlaix, en 1374 pour avoir exterminé la garnison anglaise que le duc Jean IV avait mise dans cette ville ; Pezron, épouse en 1540 Anne Gérault, dame de Kervescontou ; un gouverneur au château du Taureau en 1608.


Corpel, s{{e|r}} de Languilforc'h, par. de Plouzané, —de Brescanvel, par. de Brélez.
Corpel, s{{e|r}} de Languilforc'h, par. de Plouzané, — de Brescanvel, par. de Brélez.
Rèf et montres de 1427 à 1534, par. de Plouzané, év. de Léon.
Rèf et montres de 1427 à 1534, par. de Plouzané, év. de Léon.
D'argent à trois piverts de sinople, becqués et membrés de gueules.
D'argent à trois piverts de sinople, becqués et membrés de gueules.

Menu de navigation