Différences entre les versions de « Page:Kipling - Le Livre de la jungle, illustré par de Becque.djvu/247 »

Aller à la navigation Aller à la recherche
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
Très grands sont les chameaux roux, pesants les bœufs du labour,
 
Très grands sont les chameaux roux, pesants les bœufs du labour,
 
Mais c’était la Moindre des Petites Choses, ô petit-fils de mon amour !
 
Mais c’était la Moindre des Petites Choses, ô petit-fils de mon amour !
  +
   
 
Lorsque tous furent passés, elle dit, rieuse : O Maître,
 
Lorsque tous furent passés, elle dit, rieuse : O Maître,
Ligne 8 : Ligne 9 :
 
Shiva riant répondit : Tous ont une part, la leur,
 
Shiva riant répondit : Tous ont une part, la leur,
 
Tous, même le tout petit qui se cache sur ton cœur.
 
Tous, même le tout petit qui se cache sur ton cœur.
  +
   
 
La voleuse Parvâti tira de sa robe ouverte
 
La voleuse Parvâti tira de sa robe ouverte
Ligne 13 : Ligne 15 :
 
Ce voyant, elle craignit, et s’émerveilla devant
 
Ce voyant, elle craignit, et s’émerveilla devant
 
Shiva le Dispensateur qui nourrit chaque vivant.
 
Shiva le Dispensateur qui nourrit chaque vivant.
Toutes choses a-t-il faites — Shiva le Préservateur,
+
{{cach|____}}Toutes choses a-t-il faites — Shiva le Préservateur,
Mahadeo ! Mahadeo ! toutes choses :
+
{{cach|____}}Mahadeo ! Mahadeo ! toutes choses :
L’épine pour le chameau roux, le foin pour les bœufs du labour,
+
{{cach|____}}L’épine pour le chameau roux, le foin pour les bœufs du labour,
Et le sein des mères pour la tête endormie, ô petit-fils de mon amour !</poem>
+
{{cach|____}}Et le sein des mères pour la tête endormie, ô petit-fils de mon amour !</poem>
   
   
148 387

modifications

Menu de navigation