Théorie de la musique (Danhauser, 1889)/V/2

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lemoine et Fils, Éditeurs (pp. 102-104).

2e Leçon.

DE L’ACCENTUATION.

249. Certaines notes dans une phrase musicale doivent, ainsi que les différentes syllabes d’un mot, être accentuées avec plus ou moins de force, porter une inflexion particulière.

Cette accentuation, cette inflexion particulière qui donne du relief à la phrase musicale, qui la fait ressortir et soutient l’attention de l’auditeur, s’indique au moyen de signes ou de termes italiens que nous allons faire connaître.

SIGNES D’ACCENTUATION

250. La liaison ou coulé Liaison supérieure.svg se place sur une suite de notes différentes et indique qu’il faut les lier entre elles et en soutenir le son.[1]

Exemple.

\relative c' {
  \override Rest #'style = #'classical
  \tempo\markup{And\super te}
  \key e \major
  e2( gis4 cis8. b16
  a4. fis8 dis4) r
  \bar "||"
}

\relative c''' {
  \tempo\markup{All\super o}
  \time 2/4
  \key es \major
  r16 bes ( c bes as g f es
  d f as g f es d c bes8) r^"etc."
}

254. La liaison placée entre deux notes de sons différents, indique qu’il faut appuyer la première et laisser expirer la seconde comme une syllabe muette.

Exemple.

\relative c'' {
  c4( b8) r16 d d4( c8) r16 e e4( d8)^"etc."
}

252. Le point se place au-dessus ou au-dessous des notes et indique qu’elles doivent être détachées. Ces notes seront détachées avec plus ou moins de légèreté, selon que le mouvement sera plus vif ou plus lent.

Exemple.

\relative c' {
  \tempo\markup{All\super tto}
  \time 2/4
  \key a \major
  \partial 8
  e8-. a[-. a-. a-. e]-. cis'[-. cis-. cis-. a]-. e'-.^"etc."
}

253. Le point allongé se place également au-dessus ou au-dessous des notes ; on dit alors qu’elles sont piquées. Il indique qu’elles doivent être détachée avec vivacité et en même temps attaquées d’une façon incisive.

Exemple.

\relative c''' {
  \override Rest #'style = #'classical
  \tempo Presto
  \time 3/4
  a4-| g-| f-| e-| d-| c-| b-| a-| g-| f-| e-| d-| c-| r r
  \bar "||"
}

254. Le point et la liaison, combinés ensemble, indiquent que les notes doivent être seulement séparées les unes des autres et posées un peu lourdement, on dit alors que les notes sont portées.[2]

Exemple.

\relative c' {
  \override Rest #'style = #'classical
  \tempo\markup{Mod\super to}
  \time 3/4
  c8(-. d-. e-. f-. g-. a)-. b(-. c-. d-. e-. f-. b,)-. c4 r r
  \bar "||"
}

255. Lorsque une ou plusieurs notes doivent être accentuées plus fortement que celles qui les précèdent ou qui les suivent, on indique cette accentuation par le signe suivant Marcato.svg que l’on place au-dessus ou au-dessous des notes.

Exemple.

\relative c'' {
  \key a \major
  \times 2/3 { cis16-^ a b a b a }
  \times 2/3 { b a b a b a }
  \times 2/3 { e'-^ a, b a b a }
  \times 2/3 { fis'-^ a, b a b a }
  \times 2/3 { cis-^ a b a b a }
  \times 2/3 { b a b a b a }
  \times 2/3 { e-^ a b a b a^"etc." }
}

256. Le signe suivant Accent.svg qui se place également au-dessus ou au-dessous des notes, indique une accentuation plus forte suivie immédiatement d’une diminution de sonorité.

Exemple.

\relative c''' {
  \override Rest #'style = #'classical
  \key des \major
  \time 3/4
  \partial 4
  as8.-> ges16
  f4 r f8.-> es16
  des4. c'16-> bes as ges f es
  des2^"etc."
}

257. L’arpège, (de harpa, harpe), représenté par le signe suivant Arpeggio.svg qui se place devant un accord, indique qu’il faut attaquer avec rapidité et successivement les notes de cet accord, en commençant par la plus grave.[3]

Exemple.

\new StaffGroup \with {
  systemStartDelimiter = #'SystemStartSquare
} <<
  \new Voice \relative c' {
    \override Rest #'style = #'classical
    r4^"manière d'écrire."
    <c e g c>\arpeggio
    <e g c e>\arpeggio
    r
    \bar "||"
  }
  \new Voice \relative c' {
    \override Rest #'style = #'classical
    r4^"effet."
    \appoggiatura {c16[ e g]} <c, e g c>4
    \appoggiatura {e16[ g c]} <e, g c e>4
    r
    \bar "||"
  }
>>

258.

TERMES D’ACCENTUATION.

TERMES. ABRÉVIATIONS. SIGNIFICATIONS.
Forte piano fp Fort la 1re note et faible la suivante.
Piano forte pf Faible la 1re note et fort la suivante.
Legato Leg. Lié (accompagne ou remplace le signe de la liaison).
Legatissimo Legssimo. Le plus lié possible.
Leggiero Legg. Léger.
Marcato Marc. Marqué.
Pesante Pes. Pesant, lourd.
Rinfirzando Rinf. ou Rfz. En renforçant le son.
Sforzando Sfz. En donnant tout à coup plus de force.
Sostenuto Sost. Le son bien soutenu.
Staccato Stacc. Détaché.
Tenuto ten. En tenant le son.

Ces diverses indications doivent être soigneusement observées. Elles se rattachent au phrasé, contribuent à exprimer fidèlement la pensée du compositeur et à lui donner sa véritable expression.

  1. La liaison indique pour les instruments à cordes, que ces notes doivent être exécutées d’un seul coup d’archet, et pour les voix, d’une seule émission.
  2. Pour les instruments à cordes, cette accentuation se nomme staccato, elle indique le détaché exécuté d’un seul coup d’archet.
  3. Ce signe s'applique aux instruments à clavier. À l’exception de celui-ci, nous n'avons indiqué ni les lignes ni les termes qui sont affectés particulièrement à un instrument tels que, par exemple, le 0, qui placé au-dessus d'une note, indique, pour les instruments à cordes, la corde à vide ; con sordini, pizzicato, etc. On les trouvera dans les méthodes spéciales de ces instruments.