Une petite gerbe de billets inédits/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une petite gerbe de billets inédits : Beaumarchais, sa femme, Mme Campan
(p. 21).

IX

MINISTÈRE
des
AFFAIRES ÉTRANGÈRES

CABINET

Mon cher ami, vous avez écrit à Madame de Meulan[1] un billet bien affectueux pour moi, et je vous en remercie. J’espère que j’aurai bientôt le plaisir de voir mes amis particuliers. Mais on me prescrit surtout le repos, au milieu du régime des eaux de Vichy que je prends. Je m’en trouve déjà très bien. Par malheur, il n’y a point de repos, pour moi, sans solitude. Dès que je romprai ma solitude, vous le saurez des premiers. Mille amitiés bien sincères.

Guizot.

Passy, 6 mai 1845.

  1. C’était la belle-sœur de Guizot et la sœur du général comte Théodore de Meulan.