Les Trappeurs de l’Arkansas

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Trappeurs de l’Arkansas
Amyot, 1858.

 
À Monsieur C.-V. Damoreau
mon beau-père et mon meilleur ami

                 Gustave Aimard