« Le chrestien est assis par le grand Capitaine »

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Baptiste ChassignetMespris de la vie et consolation contre la mort

« Le chrestien est assis par le grand Capitaine »


Le CHRESTIEN est assis par le grand Capitaine
Pour combattre en ce cors, & ne scauroit mourir
Par un coup de sa main, s'il ne veut encourir
D'avoir quitté son ranc, la reproche vilaine.

Mais si du Tout-puissant la grandeur souveraine
Du combat le r'apelle, il ne se doit marrir
D'accepter la retraite, & franchement courir
Ou de son Colonel la volonté le meine :

Nous sommes nais pour DIEU, duquel la Majesté
Nous à ce peu de bien comme à ferme presté
Afin d'en bien user, & comme tributaires

Luy en rendre les fruis : il la nous doit oster
Et ne la pouvons pas quant il nous plait quitter
La fermier suit la loy de ses proprietaires.