Voicy le rendez-vous des enfans sans soucy

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Œuvres complètes de Saint-Amant, Texte établi par Charles-Louis LivetP. JannetTome 1 (p. 182-183).

SONNET.


Voicy le rendez-vous des enfans sans soucy,
Que pour me divertir quelquefois je frequente.
Le maistre a bien raison de se nommer la Plante,
Car il gaigne son bien par une plante aussy.

Vous y voyez Bilot pasle, morne et transy,
Vomir par les nazeaux une vapeur errante ;

Vous y voyez Sallard chatouiller la servante,
Qui rit du bout du nez en portrait raccourcy.

Que ce borgne a bien plus Fortune pour amie
Qu’un de ces curieux qui, soufflant l’alchimie,
De sage devient fol, et de riche indigent !

Cestuy-là sent enfin sa vigueur consumée,
Et voit tout son argent se resoudre en fumée ;
Mais lui, de la fumée il tire de l’argent.