Œuvres complètes de Theophile (Jannet)/Esprits qui cognoissez le cours de la nature

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SONNET


Sur le mesme subject.


Esprits qui cognoissez le cours de la nature.
Vous seuls à qui le ciel apprend sa volonté.
Et dont les sentimens trouvent de la clarté
Dans la plus noire nuict d’une chose future ;

Célestes, qui voyez mon ame à la torture,
Qui sçavez le dédale où le sort m’a jetté,
Quand est-ce que je dois r’avoir ma liberté ?
Dittes-moy qui de vous entend mon advanture ?

Ange, qui que tu sois, vueille songer à moy,
Et lors que tu seras de garde auprès du roy.
De qui le cœur dévot est tousjours en prière,

Arreste-moy le cours de son inimitié.
Et dis-luy que, s’il veut exercer sa pitié.
Il n’en trouva jamais de si belle matière.