Auteur:Albert-Émile Sorel

La bibliothèque libre.
(Redirigé depuis Albert-Émile Sorel)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Albert-Émile Sorel

Albert-Émile Sorel

homme de lettres, bibliothécaire de la Fondation Thiers, à ne pas confondre avec son père [[Auteur:Albert Sorel ()


Œuvres[modifier]

  • Collaborations littéraires, 1883
  • L’Enseignement dramatique au Conservatoire
  • Fausse route, comédie en 1 acte en prose avec Paul Acker 1902
  • L’Utile ami, comédie en 1 acte avec Paul Acker 1902
  • Henry Becque, 1904
  • Pour l’enfant, roman, 1904
  • Peut-être, 1905
  • Pages normandes, 1907
  • Les Sentiers de l’amour, 1907
  • Auguste Dorchain, biographie critique…, 1908
  • L’Offrande, 1908
  • Notes et portraits, contenant des pages inédites recueillies et publiées par Albert Émile Sorel, 1909
  • La Carrière amoureuse de M. Montsecret, roman, 1910
  • Essais de psychologie dramatique. Henry Becque, Paul Hervieu, Émile Fabre, Georges de Porto-Riche, Maurice Donnay, Jules Lemaître, Henri Lavedan, François de Curel, Brieux, 1910
  • Le Rival, 1910
  • L’Amie, 1910
  • L’Écueil, roman, 1911
  • Une aile brisée, roman, 1913
  • Conférence sur Guizot, faite à la Société normande de géographie par M. Albert-Emile Sorel, 1914
  • Le Droit au bonheur, roman, 1914
  • Fac-simile Le Corso fleuri, par Albert-Émile Sorel (vers 1915-1925)
  • La Dernière flamme, roman, 1919
  • Mea culpa, roman, 1921
  • La Poésie n’est pas morte, 1926
  • L’Honnête femme et l’amour, 1927
  • Madame… mon banquier, 1927
  • La Normandie chante, 1927
  • Tristan Bernard, 1927
  • L’Autre blessure, nouvelle…, 1928
  • La Jeune fille à marier. Conférence, 1928
  • La vie de famille (dans La vie parisienne au XVIIIe siècle : conférences du musée Carnavalet), 1928
  • Régine et nous, roman…, 1929
  • Le Vieil amant, roman, 1929
  • Charlotte de Corday, une arrière-petite-fille de Corneille, 1930
  • La princesse de Lamballe, une amie de la reine Marie-Antoinette, 1933
  • Au jour le jour. Sophocle chez les jeunes filles (groupe du collège Sévigné), 1936
  • Louise de Prusse, 1937