Chanson des rames

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernières chansonsMichel Lévy Frères (p. 257).


Bois chenus ! ah ! vent d’automne !
L’oiseau fuit ! ah ! l’herbe est jaune !
Le soleil ! ah ! s’est pâli !
J’ai le cœur, ah ! bien rempli !

Sous ma nef, ah ! l’eau moutonne,
Et répond, ah ! monotone
À mon chant, ah ! si joli.

Quels regrets, ah ! l’amour donne !
L’âge arrive, ah ! puis l’oubli !


L’empereur Vou-Ti.