Iconologie (Cesare Ripa, 1643)/Abondance

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ripa - Iconologie - 1643.pdf
Iconologie



Abondance. I.


Elle eſt peinte icy en Femme de bonne mine, couronnée d’vne Guirlande de diuerſes fleurs, & veſtuë d’vne robe verte en broderie d’or. De la main droite elle tient vne Corne d’Amalthée pleine de fruicts, & de la gauche vn faiſceau d’eſpics de pluſieurs ſortes de grains & de legumes, dont la pluſpart tombent peſle-meſle par terre.

On la repreſente belle & aimable, pource qu’elle ne l’eſt pas moins, que l’Indigence, ſon ennemie, eſt laide de ſa nature, & odieuſe à tout le monde.

Elle porte vne Guirlande, pour monſtrer que des fleurs naiſſent les fruicts, dont elle eſt la creature, & que l’allegreſſe & les delices ſont ſes compagnes inſeparables.

Le verd & le jaune doré, qui eſclatent ſur ſa robe, luy ſont des couleurs extremément propres, pource que l’vn fait eſperer vne belle année, & l’autre vne bonne recolte de grains & de fruicts, d’où ſe forme l’Abondance.

Quant à la Corne d’Amalthée, qui eſt ſi ſameuſe dans les eſcrits des Mithologiſtes, il paroiſt aſſez qu’elle eſt vn ſymbole de l’Abondance par ces vers d’Ouide, où il dit : Met. l. 9

Et de fleurs & de fruicts les Nymphes la comblerent,
Puis aux Dieux immortels elles la conſacrerent.