Iconologie (Cesare Ripa, 1643)/I/Diſcretion

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Ripa - Iconologie - 1643 - p. 54 - discretion.jpg

Discretion. XLIV.


CEtte Dame venerable, & pleine de majeſté, penche la teſte du coſté gauche, & hauſſe le bras, comme ſi elle teſmoignoit auoir pitié de quelqu’vn, ayant vn Plomb en ſa main droite, & vn Chameau ſur ſon giron.

Le Plomb qu’elle porte, inſtrument aſſez connu dans l’Architecture, le propre duquel eſt de ſeruir de regle au Maſſon, pour prendre les dimenſions d’vn baſtiment, ajuſter les pierres au niueau, & en applanir les inégalitez, ſignifie, Que la vraye Diſcretion s’accomode aux imperfections humaines, ſans que toutefois elle ſe forligne iamais de ce qui eſt iuſte de ſoy ; fondée qu’elle eſt sur l’equité, comme inſeparable d’auec elle.

Outre ce que nous venons de dire, ce n’eſt ſans beaucoup de raiſon que ce qui la rend le plus recommandable, eſt denoté par le Chameau qu’on luy donne. Car à l’exemple de cét animal, qui eſt ſi prudent, qu’il ne porte iamais de fardeau qui ſoit au deſſus de ses forces ; L’homme aduiſé n’entreprend Lib. 6. de ſinod. rien que bien à propos. Auſſi eſt-il vray, dit Iſidore, que l’on doit appeller Vice tout ce qui manque de Diſcretion, & Vertu tout ce qui en abonde.