Le Chameau, et les Bâtons flottants

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Chameau, et les Bâtons flottants
Fables, premier recueil : livres iv, v, viClaude Barbin & Denys Thierry (p. 39-41).
◄  Épilogue

Chauveau - Fables de La Fontaine - 04-10.png




X.

Le Chameau, & les Baſtons flotans.




LE premier qui vid un Chameau
S’enfuit à cet objet nouveau ;
Le ſecond approcha ; le troiſiéme oſa faire
Un licou pour le Dromadaire.

L’accoûtumance ainſi nous rend tout familier.
Ce qui nous paroiſſoit terrible & ſingulier,
S’apprivoiſe avec noſtre veuë,
Quand ce vient à la continuë.
Et puiſque nous voicy tombez ſur ce ſujet :
On avoit mis des gens au guet,
Qui voyant ſur les eaux de loin certain objet,
Ne pûrent s’empêcher de dire,
Que c’eſtoit un puiſſant navire.
Quelques momens aprés, l’objet devint brûlot,
Et puis nacelle, & puis balot ;
Enfin bâtons flotans ſur l’onde.
J’en ſçais beaucoup de par le monde
A qui cecy conviendroit bien :

De loin c’eſt quelque choſe, & de prés ce n’eſt rien.