100 percent.svg

Les Névroses (Rollinat)/Le Liseron

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Les Refuges
Les NévrosesFasquelle. (p. 164).


LE LISERON


À Alfred Prunaire.


 
Le liseron est un calice
Qui se balance à fleur de sol.
L’éphémère y suspend son vol
Et la coccinelle s’y glisse.

Le champignon rugueux et lisse
Parfois lui sert de parasol ;
Le liseron est un calice
Qui se balance à fleur de sol.

Or, quand les champs sont au supplice,
Brûlés par un ciel espagnol,
Il tend toujours son petit bol
Afin que l’averse l’emplisse :
Le liseron est un calice.