Le Véritable Métropolitain/Terrains perdus, terrains trouvés

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Terrains perdus, terrains trouvés


L’établissement du Métropolitain souterrain, quelqu’il soit, conduira à stériliser, près de Paris, une vaste surface, afin d’y charrier les décombres extraits du sol, soit pour établir les voies, soit pour créer les gares.

Le Métropolitain aérien neutralisera dans Paris de très larges emplacements, puisqu’au lieu des maisons à six étages établies actuellement, il n’y aura plus, sur son parcours, que de maigres boutiques, établies dans les soubassements de la voie nouvelle. Ces boutiques auront d’autant moins de valeur que les étages supérieurs n’existant pas, il n’y aura pas assez de population pour les animer.

Dans un cas comme dans l’autre ce sont d’immenses emplacements qui seront perdus, annihilés.

Avec le véritable Métropolitain, c’est, au contraire, une longue bande de 11,000 mètres de longueur sur 30 mètres de largeur soit 330,000 mètres carrés environ qui sera conquise, au centre même de la civilisation. Cette conquête sera faite au profit du développement interne de la capitale, puisqu’elle pourra servir :

1° Au parcours des voies à créer, par l’emploi de sa superstructure ;

2° À l’utilisation des locaux établis dans l’ossature même du viaduc.