Marie (Auguste Brizeux)/Écrit en voyage

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

MarieAlphonse Lemerre, éditeur1 (p. 160).
Marie  ►


Écrit en voyage


 
À toi, riant Létâ, mes amours sont restés,
Mais je vais voir le monde en ses variétés.
La Sagesse m’a dit, cette Muse que j’aime :
« Barde, n’excluez rien du monde et de vous-même !
Il est sage, celui qui, dans de saints transports,
Fait vibrer chaque idée avec tous ses accords ;
Ainsi qu’aux anciens jours la lyre à triple corde
Vibre comme un seul chant sous la main qui l’accorde,
Ainsi les chants du barde, ensemble harmonieux,
Comme une seule voix vont de la terre aux cieux. »