Auteur:Matthew Gregory Lewis

La bibliothèque libre.
(Redirigé depuis Matthew Gregory Lewis)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Matthew Gregory Lewis

Matthew Gregory Lewis

romancier et dramaturge anglais ()


Œuvres[modifier]

  • Fac-simile Le Moine (The Monk), 1796 roman gothique Relu et corrigé Télécharger au format ePub Télécharger au format PDF Télécharger au format mobi 
  • Les Vertus du village (The Village Virtues), 1796
  • Le Ministre (The Minister), 1797
  • Le Spectre du chateau (The Castle Spectre), 1798
  • Rolla (Rolla), 1799 tragédie
  • L’Amour du Gain (The Love of gain), 1799 poème
  • L’Habitant des Indes orientales (The East Indian), 1800
  • Adelmorn, ou le Proscrit (Adelmorn, or the Outlaw), 1801
  • Alphonse, ou le Roi de Castille (Alphonso, King of Castile), 1801 tragédie
  • Contes merveilleux (Tales of wonder), 1801
  • Le Brigand de Venise (The Bravo of Venise), 1804
  • Rugantino (Rugantino), 1804 mélodrame
  • Adelgitha, ou les fruits d’une seule erreur (Adelgitha, or the Fruits of a single error), 1805 tragédie
  • Les Tyrans féodaux, ou les comtes de Carlsheim et de Sargens (Feudals tyrants, or the counts of Carsheim and Sargens), 1806
  • Contes terribles (Tales of terror), 180?
  • Contes romanesques (Romantics tales), 1808
  • Veroni (Veroni), 1809 drame
  • Chant sur la mort de sir John Moore (Monody on the death of sir John Moore), 1809
  • Une heure, ou le chevalier et le démon du bois (One o’clock, or the Knight and the wood Demon), 1811 romance
  • Timour le tartare (Timour the tartar), 1812 mélodrame
  • Poèmes (Poems), 1812
  • Riche et pauvre (Rich and poor), 1812 opéra-comique
  • Journal d’un propriétaire de l’Inde occidentale (journal of a west India proprietor), 1834

Voir aussi[modifier]