75%.png

Les Petits poèmes grecs/Anacréon/Ode XII

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

XII.

Sur une hirondelle

Quelle punition veux-tu que je t’inflige, babillarde hirondelle ? Veux-tu que je te coupe tes ailes rapides ? Ou bien faut-il, comme le fit Térée, que je t’arrache la langue ? Pourquoi ton babil matinal m’a-t-il enlevé mon doux songe et Bathylle ?