Différences entre les versions de « We shall fight on the beaches »

Aller à la navigation Aller à la recherche
Aucun changement de taille ,  il y a 8 ans
mieux ?
(mieux)
(mieux ?)
Même si de grandes parties de l'Europe et de plusieurs vieux et réputés États sont tombés ou risquent de tomber sous l'emprise de la Gestapo et de tous les autres instruments du régime nazi, nous ne faiblirons pas, nous n'échouerons pas.
 
Nous irons jusqu'au bout, nous nous battrons en France, nous nous battrons sur les mers et les océans, nous nous battrons avec toujours plus confiantsde etconfiance avecet une force grandissante dans les airs, nous défendrons notre Île, peu importe le coût, nous nous battrons sur les plages, nous nous battrons sur les terrains de débarquement, nous nous battrons dans les champs et dans les rues, nous nous battrons dans les collines ; nous ne nous rendrons jamais, et même si, ce queet je nen'y crois pas une seconde, cette Île ou une grande partie de cette Île serait asservie et affamée, alors notre Empire au-delà des mers, armé et gardé par la flotte britannique, continuera de lutter, jusqu'à ce que, quand Dieu le voudra, le Nouveau Monde, avec tout son pouvoir et sa puissance, viendra à la rescousse et libérera le vieux.
 
== Notes et références ==

Menu de navigation