Traité de la peinture (Cennini)/XIII

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

xiii.00Comment on doit pratiquer le dessin à la plume.

Quand tu t’es adonné aux exercices précédents environ un an, ou plus ou moins selon que tu y auras pris goût et plaisir, essaie quelquefois à dessiner sur papier avec seulement une plume taillée fin. Lors dessine avec délicatesse en conduisant tes clairs, tes demi-teintes, tes ombres peu à peu, en revenant souvent avec la plume sur ton ouvrage. Si tu veux que tes dessins soient un peu plus léchés, mêles-y un peu d’aquarelle, comme je l’ai indiqué ci-dessus, avec un pinceau d’écureuil pointu. Ce qui t’arrivera en pratiquant le dessin à la plume, c’est une habileté, une adresse qui te rendront capable de faire sortir bien des choses de ta tête.