Utilisateur:Dovi/Mishnah/Avot/3:20

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Il disait encore : « Tout est donné en emprunt sous caution et le recouvrement s'étend sur la vie entière. La boutique est ouverte et le marchand fait crédit. Un registre est ouvert et une main prend note. Quiconque veut obtenir un emprunt peut venir, on le lui avancera. Mais des collecteurs font chaque jour leur tournée et au besoin se font rembourser de l'homme, bon gré mal gré. Ils ont sur quoi se fonder pour l'exiger, de sorte que le décret qu'ils exécutent est conforme au droit. Ainsi tout est fin prêt pour le festin. »