Discussion:Psychologie des foules

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Texte original[modifier]

Une édition établie à partir de la neuvième édition de La Psychologie des foules faite par l’éditeur Félix Alcan, à Paris, en 1905. Texte numérique établi pour la bibliothèque numérique Classiques des sciences sociales de l'université du Québec. L'original est à cette adresse (DOI).

Infoédit[modifier]

Informations sur l’édition de Psychologie des foules

Édition : La Psychologie des foules, édition Félix Alcan, Paris, 1905.


Source : Classiques des sciences sociales (DOI)


Contributeur(s) : Enmerkar mars 2008


Niveau d’avancement : En cours


Remarques :


Relu et corrigé par :


Avertissement[modifier]

AVERTISSEMENT À LA « VERSION ALCAN » DE LA PSYCHOLOGIE DES FOULES DE GUSTAVE LE BON.

Avec ce texte s’offre au lecteur de la collection des Classiques des sciences sociales, dirigée par Jean-Marie Tremblay, une nouvelle version de cette fameuse Psychologie des foules dont cette collection avait précédemment édité la « version PUF » (nouvelle édition, 1963. Paris : Les Presses universitaires de France, 2e tirage, 1971, 132 pages. Collection : Bibliothèque de philosophie contemporaine.).

Ici, il s’agit d’une numérisation (produite par un collaborateur souhaitant rester anonyme), à partir de la neuvième édition de La Psychologie des foules faite par l’éditeur Félix Alcan, à Paris, en 1905. Les variations entre ces deux éditions nous apparaissent suffisamment importantes pour que nous présentions donc ce texte édité dix ans après la première publication de cette œuvre fondatrice de la psychologie sociale.

Nous supposons que la « version PUF » constitue le résultat d’une édition revue et corrigée par Gustave Le Bon ; en conséquence nous estimons que cette « version Alcan » représente un des états initiaux et transitoires du texte, avant des corrections que l'auteur Le Bon a apportées à son style: en effet, il apparaît que les différences entre la « version Alcan » et la « version PUF » résident dans des changements de vocabulaire et de syntaxe, changements où s’exprime une volonté de composer un texte plus littéraire, ce qui est bien conforme à l'esprit de Le Bon. Ces changements manifestant, à notre avis, des améliorations qui sont surtout apparentes dans la « version PUF », nous sommes ainsi portés à croire que celle-ci représente une version ultérieure à celle de « la version Alcan ». Au lecteur d’en juger, cependant.

Quoi qu’il en soit, la comparaison des deux versions apportera au lecteur un éclairage nouveau sur l’écrivain et le penseur Le Bon, dont l’activité créatrice se montre en mouvement au milieu de ces multiples modifications.


Pour l’Équipe des Classiques des sciences sociales, Bernard Dantier.

docteur en sociologie de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, membre de l'équipe d'enseignement et de recherche EURIDÈS de l’Université de Montpellier, membre de l'Association Française de Sociologie, professeur de lettres, écrivain.