Wikisource:Accueil

La bibliothèque libre.
(Redirigé depuis Main Page:Français)
Aller à : navigation, rechercher
Wikisource : la bibliothèque libre

Icône Repères

Auteurs par 
période
Antiquité | Moyen Âge | XVe siècle | XVIe siècle | XVIIe siècle | XVIIIe siècle | XIXe siècle | XXe siècle | XXIe siècle
Textes par 
période
Antiquité | Moyen Âge | XVe siècle | XVIe siècle | XVIIe siècle | XVIIIe siècle | XIXe siècle | XXe siècle | XXIe siècle
Index des 
auteurs
A | B | C | D | E | F | G | H |  I  | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


George Sand

George Sand
Littérature

Genres : Biographies | Contes | Essais et Études | Fables | Lettres | Nouvelles | Romans | Récits | Poésie | Théâtre | Chansons

Courants : Renaissance et humanisme | Classicisme | Baroque | Les Lumières | Romantisme | Sturm und Drang | Réalisme | Naturalisme | Parnasse | Symbolisme

Thèmes : Arts | Esclavage | États-Unis | Fantastique | Femme | Mer | Science-fiction | Vin | Voyage

Littératures non francophones : Allemande | Anglo-saxonne | Chinoise | Danoise | Espagnole | De l’antiquité grecque | De l’antiquité latine | Indienne | Russe

Pierre Bayle

Pierre Bayle
Sciences humaines

Philosophie : Liste des philosophes | Liste des œuvres | Mémoires

Droit, politique, économie : Relations internationales | Droit et politique des nations | Constitutions | Hymnes nationaux

Histoire : Histoire (par période) | Histoire (par thème) | Études historiques | Guerres et conflits | Mémoires et thèses

Dictionnaires | Revues | Éducation | Sociologie | Psychologie | Économie

Sphère armilliaire.png

Mathématiques | Chimie | Sciences de la nature

Religions et croyances

Bouddhisme | Catholicisme | Christianisme | Hindouisme | Islam | Judaïsme | Mythologie | Taoïsme | Ésotérisme

Arts

Architecture | Musique | Paroles de chansons | Peinture

 
Projets en cours

Projet BnF | Éditions bilingues | Traductions | Documents remarquables | Prix littéraires | Portails | Wikisource sonore | Textes validés




Icône Découvrir…

François Cointeraux, École d’Architecture rurale, premier cahier, dans lequel on apprendra soi-même à bâtir solidement les Maisons de plusieurs étages avec la terre seule 1793

ÉCOLE
D’ARCHITECTURE RURALE,
PREMIER CAHIER,

Dans lequel on apprendra soi-même à bâtir solidement les Maisons de plusieurs étages avec la terre seule ;

Ouvrage dédié aux Français en 1790, revu et corrigé par l’Auteur, l’an 2me de la République Française, une et indivisible, dans le mois de Floréal.

SECONDE ÉDITION.


À PARIS,
Chez le Citoyen Cointeraux, Professeur d’Architecture rurale, rue du faubourg Honoré, no. 108, en face de la grande rue Verte.
OU
Chez le Citoyen Fuchs, Libraire, quai des Augustins, no. 28.

INTRODUCTION.


La possibilité d’élever les Maisons de deux, même de trois étages, avec la terre seule, d’entreposer sur leurs planchers les plus lourds fardeaux et d’y établir les plus grosses fabriques, étonne tout le monde, ou plutôt tous ceux qui n’ont pas été à la portée de voir ces constructions originales ; c’est pour les en convaincre que je vais commencer par l’art du pisé, le cours d’étude qu’il est urgent de faire pour accélérer la multiplication des petites propriétés dans la campagne, si désirée par la Convention Nationale, et répétée par mille et mille auteurs.

Si je suis assez heureux de satisfaire mes compatriotes, je dois espérer de leur zèle un concours suffisant, sans lequel je ne saurois compléter cette entreprise essentielle ; ils ne verront, sans doute, dans l’achat de ce petit Traité, qu’une contribution patriotique, pour m’aider à répandre dans toutes les parties de la République, un nouvel art qui seul peut garantir les campagnes du fléau des incendies, puisqu’il pourra s’exécuter par les propriétaires les plus indigens.

Avant de traiter des maisons faites avec la terre qu’on nomme pisé, je crois nécessaire de donner un apperçu sur l’origine de cet art.


ORIGINE DU PISÉ.

Le pisé est une opération manuelle, fort simple ; c’est en comprimant la terre dans un moule ou dans un encaissement, qu’on parvient à faire de petites, de grandes et de hautes maisons : le pisé seroit plus significatif par celui de massiver ou massivation, car cet ouvrage est véritablement un massif, puisqu’il n’y reste aucun joint, tandis que le mortier en fournit d’innombrables pour la liaison des pierres ; mais il faut bien se soumettre aux termes d’ouvriers, à toutes ces dénominations vulgaires que l’on a été forcé d’adopter dans la langue française : cependant je préviens que je me servirai indifféremment, dans le cours de cet ouvrage, des mots piser, massiver, presser, comprimer ou battre la terre.

L’origine du pisé, quoique peu connu dans la France, oublié dans les autres états, remonte aux premiers siècles : à entendre Pline, il paroît que Noé en fut le premier inventeur, ayant appris cela, dit-il, en voyant faire le nid aux hirondelles[1] : quoi qu’il en soit, il est certain que les anciens ont connu et pratiqué cet art. Le même auteur ajoute : Que dirons-nous des murailles de pisé qu’on voit en Barbarie et en Espagne, où elles sont appellées murailles de forme, puisqu’on

Icône Derniers livres validés


Icône Nouveautés

  1. Auguste de Belloy, Orpha, 1853
  2. Charles Cros, Solution générale du problème de la photographie des couleurs, 1896 Télécharger au format ePub
  3. Remy de Gourmont, Le Puits de la vérité, 1922 Télécharger au format ePub
  4. Gabriel Vicaire, L’Heure enchantée, 1890 Télécharger au format ePub
  5. Voltaire, La Princesse de Babylone, 1768 (éd. 1877) Télécharger au format ePub
  6. Anatole France, Les Opinions de Jérôme Coignard, Télécharger au format ePub, 1893
  7. Alexandre Du Sommerard, Notices sur l’hôtel de Cluny et le palais des Thermes, 1834 Télécharger au format ePub
  8. Guy de Maupassant, Le Père Milon, 1900 Télécharger au format ePub
  9. Maurice Rollinat, L’Abîme, 1886 Télécharger au format ePub
  10. Ludovic Halévy et Henri Meilhac, La Périchole, 1868
  11. Max Radiguet, Souvenirs, promenades et rêveries, 1856 Télécharger au format ePub
  12. Jules Renard, Sourires pincés, 1890 Télécharger au format ePub
  13. G. Lenotre, L’Astre rouge : Souvenir d’une excursion en Danemark, 1893 Télécharger au format ePub
  14. Hector Crémieux et Philippe Gille, Les Bergers, 1865
  15. Eugène Grangé et Jules Noriac, La Boîte au lait, 1876
  16. Walter Scott, Redgauntlet, traduction d’Albert Montémont, 1838 Télécharger au format ePub
  17. Alexandre Pouchkine, Eugène Onéguine, trad. 1868 Télécharger au format ePub
  18. Albert Londres, Chez les fous, 1925 Télécharger au format ePub
  19. R. B. Sheridan, L’École de la médisance, Chef d’œuvre de Sheridan écrit en 1777, une comédie vive et intelligente sur les mœurs contemporaines de la société londonienne. Environ 2 heures de lecture. Attention, l’orthographe de ce livre (édité au 19e) a été respectée et présente quelques particularités.Télécharger au format ePub
  20. Germain Nouveau, Valentines et autres vers, A. Messein, 1922, Télécharger au format ePub
  21. Jean le Rond d’Alembert, Discours préliminaire de l’Encyclopédie, 1751 Télécharger au format ePub


Icône Participation

Chacun peut participer à la relecture d’un ouvrage ou à la création d’un fac-similé, à condition de respecter les lois concernant le passage des œuvres dans le domaine public et règles essentielles établies par la communauté ; par exemple, la vérifiabilité du texte, relu grâce à un fac-similé.


De nombreuses pages d’aide sont à votre disposition, notamment pour relire une page, créer un fac-similé ou encore le poster sur le site. N’hésitez pas à poser des questions sur le scriptorium, ou à d’autres utilisateurs.


Icône Informations

Juillet 2014

Mai 2014

Actualité13 : Wikisource en français a 600 000 pages corrigées.
Actualité8 : Wikisource publie son 12 000e livre scanné : la Vie de saint George, de Maître Wace, trouvère du XIIe siècle.

Avril 2014

Actualité27 : Wikisource en français a 150 000 pages validées.


Icône Projets frères

Meta-Wiki
Meta-Wiki
Coordination de tous les projets
Commons
Wikidata
Wikipédia
Wikipedia
L’encyclopédie libre
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire universel
Wikinews
Wikinews
Actualités libres
Wikibooks
Wikibooks
Livres et textes didactiques
Wikiquote
Wikiquote
Recueil de citations
Wikiversité
Wikiversité
Communauté pédagogique libre
Wikivoyage
Wikivoyage
Guide touristique libre
Wikispecies
Wikispecies
Inventaire du vivant
  1. Histoire du Monde de C. Pline II, imprimée à Genève en 1625, tome I, livre 7, chapitre 56.