Page:Émile Campardon - Liste des membres de la noblesse impériale (1889).djvu/135

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
E. CAMPARDON
127

MAUPERCHÉ (Auguste-Jean), maréchal des logis au 3e régiment de cuirassiers, chevalier de l’Empire, avril 1808.

MAUPETIT (Christophe), baron de l’Empire avec dotation, 16 mai 1813.

MAUPETIT (Pierre-Honoré-Anne), général de brigade, baron de l’Empire, 2 juillet 1808.

MAUPOINT (Louis-Joseph), colonel du 16e chasseurs à cheval, baron de Vandeul, 24 février 1809.

MAURICE (Frédéric-Guillaume), maire de Genève, chevalier de l’Empire, 28 janvier 1809.

MAURICE (Nicolas), colonel de cavalerie commandant l’École des troupes à cheval à Versailles, chevalier de Saint-Chauvaud, 2 juillet 1808.

MAURICE (Jean-Frédéric-Théodore), auditeur au Conseil d’État, préfet de la Dordogne, baron de l’Empire, 25 mars 1810.

MAURICE DE SAINT-GERMAIN (Frédéric-Guillaume), maire de Genève, chevalier de l’Empire, 25 février 1813.

MAURIN (Antoine), général de brigade, baron de l’Empire, 23 juin 1810.

MAURY (Henri), major du 48e de ligne, chevalier de l’Empire, 19 janvier 1811.

MAUSSION (Jean-Thomas), capitaine d’infanterie, aide de camp, chevalier de l’Empire, 29 septembre 1809.

MAYDIEU (Pierre-François), membre du collège électoral de la Gironde, baron de l’Empire, 26 février 1814.

MAYENCE (la ville de), concession d’armoiries, 13 juin 1811.

MAYNEAUD-PANCEMONT (Jean-Baptiste), maître des requêtes au Conseil d’Etat, premier président de la cour d’appel d’appel de Nismes, baron de l’Empire, 31 décembre 1809.

MAZUCHELLI (Louis), général de brigade, baron de l’Empire, 4 juin 1810.

MAZURIÉ (Jean), chef de bataillon au 93e de ligne, chevalier de l’Empire, 2 avril 1812.

MEAULLE (Jean-Nicolas), procureur général près la cour de justice criminelle de l’Escaut, chevalier de l’Empire, 20 août 1809.

MÉCHIN (Alexandre-Edme), préfet du département de l’Aisne, chevalier de L’Empire, 28 janvier 1809 ; baron de l’Empire, 31 décembre 1809.

MECKENEM (Charles-Maurice), chef d’escadron de la gendarmerie d’élite, baron de l’Empire, 11 juin 1810.