Page:Ackermann - Pensées d’une solitaire, 1903.djvu/12

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


L. ACKERMANN

PENSÉES
d’une
SOLITAIRE
Précédées de fragments inédits
Lemerre.jpg
PARIS
ALPHONSE LEMERRE, ÉDITEUR
23-31, passage choiseul, 23-31

M DCCCCIII