Page:Alexander Pope - Pastorals - en it fr.djvu/56

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée

2



JE tente le premier de faire resonner dans ces champs les airs des foréts; je ne rougis pas de m’égayer dans les plaines fortunées de Windsor. Belle Tamise, venez lentement de votre source sacrée, tandis que les Muses de la Sicile chantent sur vos rivages,Que les vents du Printems se jouent au