Page:Anatole France - Discours prononcé à l’inauguration de la statue d’Ernest Renan.djvu/11

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



DISCOURS PRONONCÉ

À L’INAUGURATION DE

LA STATUE D’ERNEST RENAN




Mesdames et Messieurs,

Je sens vivement l’honneur qui m’est échu de porter à la mémoire d’Ernest Renan l’hommage des Bleus de Bretagne et de parler, dans ces fêtes de l’intelligence, après l’homme illustre que vous venez d’applaudir. Berthelot, Renan ! J’unis vos deux noms, pour les honorer l’un par l’autre. Hommes admirables qui, situés sur les deux extrémités des sciences, en avez reculé les frontières.